VENDREDI SAINT CHEMINS DE CROIX AU FRANÇOIS

 

Cette année, notre Paroisse Saint Michel du François n’a pas connu la grosse marée humaine, de deux à trois mille personnes, des trois années précédentes, mais Grand Dieu Tout Puissant que les « petits » Chemins de Croix furent empreints de dévotion, de ferveur et de foi. Eh oui, cette année, notre Évêque a souhaité que, sur chaque Paroisse, les Petites Communautés Ecclésiales organisent un Chemin de Croix. Secret de polichinelle, ce souhait de notre Évêque a fait l’objet de débat ici et là. Sans vouloir prendre position, force est d’admettre que les Chemins de Croix organisés au sein des Quartiers constituent un véritable moment de montrer Jésus aux personnes à mobilité réduite, à ceux qui se sont éloignés de l’Église et, pour les PCE, c’est tout simplement un moyen d’appeler d’autres à les rejoindre ; et de manière très simpliste, le Chemin de Croix en Quartier est considéré comme une activité, un moment de vie.

Les Quartiers qui, traditionnellement, organisaient leurs propres Chemins de Croix (Morne Pitault, Vapeur, Beauregard, Bois Soldat, Presqu’île, Manzo, Dostaly, Chopotte, etc.) ont bien relevé le défi et sur le Bourg, pas moins de 5 Chemins de Croix étaient organisés.

Les groupes organisateurs de Chemins de Croix du Bourg : Centre / Servants d’autel / Miséricorde Divine / Trianon / Forçat-Eucalyptus-Légion Marie-Chemin Neuf-Voie Sacrée.

Et ce fut une aubaine, pour une grande Dame : Notre Dame de la Délivrande du Forçat ; tous les Chemins de Croix du Bourg ont convergé ou ont tenu leur 14èmeStation au Forçat.

Au nom de notre Paroisse, qu’il nous soit permis d’adresser, du fond du cœur, un grand MERCI à toutes les PCE des Quartiers et du Bourg, à tous les paroissiens qui ont tenu à commémorer ce temps fort, à la Police Municipale pour la couverture des manifestations du bourg et merci Seigneur pour nous avoir rassemblé, en son Saint Nom, ici et là.

Tout est grâce.

Un membre équipe Notre Dame du Forçat

Chemin de Croix des Servants d’Autel

Le chemin de croix cette année a eu lieu dans différents groupes et services de la paroisse, comme l’a souhaité notre Archevêque. C’est au lever du jour, dès 6 heures ce Vendredi Saint que les Servants d’Autel, accompagnés de leurs parents et du curé de notre paroisse le père Jacek, se sont réunis pour faire ensemble ce chemin de croix pour lequel nous garderons un souvenir, vu la configuration du terrain…
Nous remercions Mr ALCINDOR Miguel qui nous a donné la possibilité de faire le chemin de croix dans sa bananeraie.

Quelques photos de Chemin de Croix

La cène du seigneur

La Cène du Seigneur.

« Lavement des Pieds  » Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, a Instauré l’institution Eucharistique. Comme nous le savons, c’est la fête du Sacrement de l’Ordre en effet les prêtres et les diacres rentrent dans la joie du Père Éternel. Père Laurent et père Jacek ont présidé la célébration commencée à 18 heures 30. En effet, les fidèles sont venus nombreux à cette occasion. Douze membres de la communauté ont été choisis au préalable, c’est le père Jacek qui fit le lavement des pieds après avoir revêtu la tenue de service. Les enfants remplis d’une grande curiosité se rapprochèrent pour voir de plus près et comprendre ce geste qui existe depuis plus de deux milles ans. La chorale « Voix divine » qui animait, avait un répertoire, en harmonie avec les textes liturgiques. À titre exceptionnelle, Il n’y a pas eu de bénédiction solennelle, mais avec les servants d’autel et un ministre extraordinaire le Saint Sacrement a été encensé et déposé au reposoire. Le silence était de rigueur. Grand nombre de fidèles ont profité pour se recueillir et adorer Jésus, dans le Reposoire.

Acte 1 ce fut le premier jour du Tridum Pascal

Acte 2 Vendredi 15 heures Passion du Christ et Vénération de la croix.

Acte 3 : Samedi 19 heures Veillée Pascale durant laquelle 6 catéchumènes recevront le sacrement du: Baptême, l’Eucharistie et la Confirmation.

Bonne fête à tous et à toutes.

Horaires des célébrations du Triduum Pascal

 

Jeudi 18 avril messe à 18h30 à l’église + Messe en mémoire de la dernière Cène 

Vendredi 19 avril à partir de 6h00 + Chemin de croix dans les quartiers 

Vendredi 19 avril 15h00 à l’église + La Passion de Jésus Christ et la Vénération de la Sainte Croix 

Samedi 20 avril messe à 19h00 à l’église + La Veillée Pascale

Dimanche 21 avril à 7h00 et 9h30 – Messes de Dimanche de Pâques – Pas de messe à 18h00

Lundi 22 avril Pas de messe à 18h30 

Hosana au plus haut des cieux

Hosana au plus haut des cieux !

Le 14 Avril dernier, notre église a célébré le dimanche des rameaux. Trois messes pour rappeler l’entrée triomphale de Jésus-Christ à Jérusalem.

En effet dans la tradition Juive, les rameaux de palmier et le mot « Hosanna » évoquent la fête des récoltes. Les quatre évangiles à l’unisson relatent cette ferveur

avant la Pâque Juive. Et pour accomplir la prophétie de Zacharie :  Exulte avec force, fille de Sion ! Crie de joie, fille de Jérusalem ! Voici que ton roi vient à toi :

il est juste et victorieux, humble, monté sur un âne et sur un ânon, Comme le peuple juifs les fidèles ont réservé à Jésus entrée solennelle sur le parvis de notre église.

Les rameaux ainsi que le peuple de Dieu ont été bénis  par le père qui présidait la célébration liturgique. Après la proclamation de la Parole, les fidèles agitant leurs rameaux

en chantant Hosana rejoignèrent leur place en silence. Une pluie de grâce pour les fidèles, qui attendent la semaine sainte pour embrasser la résurrection du Christ Jésus.

 

Juste une petite piqûre de rappel Pas de messe à 18 heures le dimanche 21.

SORTIE DES ENFANTS DE 1ère ANNÉE DE KT À LA BASILIQUE SACRÉ CŒUR DE BALATA

Hier, Samedi 13 Avril, les Enfants de la 1ère année de catéchisme de notre Paroisse Saint Michel du François étaient en visite, à la Basilique du Sacré Cœur de Balata.

Là encore c’est une innovation de notre curé qui, depuis son arrivée, à chaque fin d’année catéchétique, père Jacek se fait un réel plaisir de sortir avec les Enfants et leurs Animateurs ; c’est ainsi que la 1ère année a déjà successivement visité les Paroisses de Sainte-Anne, du Morne Rouge et de Balata, pour ainsi dire le grand triangle des 3 Sanctuaires de la Martinique.

C’est le moins que l’on puisse dire, il y eut une forte adhésion à cette manifestation, nous étions 105 franciscains à « envahir » le Sacré Cœur de Balata (les Enfants étaient évidemment accompagnés des animateurs et de quelques parents) et à la tête de notre délégation, le dynamique père Jacek.

Arrivés sur les lieux, nous avons été chaleureusement accueillis, par quatre laïcs et entre temps le Curé de la Paroisse, le père Yvon Calèbe est venu joyeusement nous saluer.

On ne peut s’empêcher de dire que nous étions accueillis par 4 laïcs engagés, dévoués, ayant une bonne connaissance de leur paroisse ; on est donc reparti avec la satisfaction d’avoir découvert un beau sanctuaire et d’être entré dans un pan de la riche histoire diocésaine de notre territoire.

De la très belle page d’histoire décrite par les laïcs, il y a lieu de retenir que le monument « Sacré Cœur de Balata » est la réplique exacte, au cinquième, de la Cathédrale du Sacré Cœur de Montmartre de Paris.

[L’idée de construction du Sacré Cœur de Balata à l’identique de celle de Montmartre : remercier le Seigneur d’avoir préservé la Martinique des conséquences de la guerre].

La construction d’une église s’est imposée sur ce morne, distant d’environ 7 km de Fort de France, par l’afflux de population du Nord, suite aux éruptions volcaniques du 8 Mai 1902 et surtout celle du 30 Août 1902, la petite Chapelle installée au lieu dit la Médaille s’avéra donc trop petite pour accueillir tout ce beau monde.

La décision de construire l’Eglise est prise en 1915, mais c’est en 1924 (grâce aussi à l’épargne populaire locale, souscriptions) que la construction fut confiée à l’architecte Wuifflef.

Il faut souligner que cette construction est le fruit d’une véritable solidarité paroissienne, l’église a été construite au moyen de coup de main, chacun apportait sa contribution comme il pouvait, beaucoup après leurs journées de travail ; retenons qu’avant et après chaque temps de coup de main, les volontaires, femmes et hommes, se rendaient en prière à la Chapelle.

Suite à cette merveilleuse page d’histoire qui a retenu notre meilleure attention, les laïcs nous ont invité à une visite du sanctuaire, agrémentée de précieuses explications.

Après quoi, père Jacek entra en scène, en projetant deux films pour les enfants, mais aussi pour la plus grande joie des parents tout aussi émerveillés que leurs progénitures.

En vérité, les enfants ne finiront pas de nous agréablement étonner : ils savent assez bien restituer ce qu’ils voient ou entendent, ils ont une assez bonne connaissance de Dieu, de Jésus, de Marie, de l’Esprit Saint (au passage, merci aux parents pour l’éducation, la bonne veille spirituelle).

Les films visionnés : le grand miracle et la Semaine Sainte (le grand miracle : c’est un film à voir et à revoir, on y découvre toute la puissance réparatrice de l’Eucharistie, sommet de la vie chrétienne).

Puisqu’on est quasiment à la fin de l’année catéchétique, un grand WOULO BRAVO à tous les Catéchistes de toutes les années et de cheminement et aux pères Jacek et Laurent pour leur dévouement, leur persévérance, leur souci de transmettre ce qu’ils ont appris, compris, vu, vécu.

 

JN – animateur de caté

Chemin de croix du Vendredi Saint

 

Servants d’Autel

6h00

Départ près de la gendarmerie

MORNE PITAULT

6h00

Départ à Casse-Cou près de chez Mme NONONE Bertha

Bourg

6h00

Départ place de l’église

A l’église

7h00

Pour les personnes âgées et ceux qui ne peuvent pas marcher

NOTRE DAME DU FORCAT, LE ROSAIRE D’EUCALYPTUS ET LA LEGION DE MARIE

6h00

Départ Salle des fêtes Eucalyptus

DOSTALY

6h00

Dans la cour de Mme CAGE à l’entrée de Dartault

MORNE ACAJOU

5h30

Départ à Croisée Roche

CHOPOTTE – BONNY

5h30

Départ à Croisée de Chopotte

BEAUREGARD

5h30

Départ Croisée Gliricidias

VAPEUR

6h00

Départ à Vapeur Est 1

PRESQU’ILE – SOLEIL LEVANT et CITERNE

6h30

Départ devant Chez Mr Serge JANDIA

MISERICORDE

DIVINE

5h45

Départ parking du stade du François avec le livret chemin de croix proposé par la paroisse et livret de chant rouge

Les Gliricidias

9h00

A la chapelle des Gliricidias

PERRIOLAT

6h00

Départ près de l’école de Perriolat

Secouristes de Saint Mickaël

6h45

Hauteur Bellevue – Casse Cou – croisée NIVORE

FETE DE LA MISERICORDE DIVINE

Le Dimanche 28 avril 2019, l’Eglise fête solennellement la Miséricorde du Seigneur pour le monde entier; soit huit jours après le Dimanche de Pâques, le 21 avril. 

A l’origine, cette fête de la Miséricorde Divine, a été demandée par Jésus lui-même à Sainte Faustine en 1931; demande que l’on retrouve dans un livre appelé « Petit Journal » de Sainte Faustine notamment aux n°49-50 (Jésus dit : « Je désire qu’il y ait une fête de la Miséricorde (…) le premier dimanche après Pâques, ce dimanche doit être la fête de la Miséricorde»), et aussi aux n°299-300 (Jésus dit : « Je désire que le premier dimanche de Pâques soit la fête de la Miséricorde »). C’est par conséquent, pour répondre à la volonté de Jésus que la fête de la Miséricorde Divine a été instituée le 30 avril 2000, par le Saint Pape Jean Paul II au cours de la canonisation de Sainte Faustine. L’Eglise accorde les indulgences plénières ou partielles pour soi ou une âme défunte, sous certaines conditions (notamment il convient d’être en état de grâces, s’être confessée au plus, huit jours avant ou après la fête, avoir communié à l’Eucharistie le jour de la fête, prier aux intentions du Pape). 

Cette fête solennelle se prépare par une neuvaine à la Miséricorde Divine que tous les membres de l’Eglise universelle prient. Cette année la neuvaine commencera le Vendredi 19 avril (Vendredi Saint) et s’achèvera le Samedi 27 Avril, veille de la fête. Dans notre paroisse, elle sera méditée le 1er jour, avant la célébration de la Passion de Jésus, le Vendredi 19 avril à 14h15 à l’église, les jours suivants, avant chaque messe dominicale de Pâques, et après chaque messe de semaine jusqu’au Samedi 27 Avril, où la prière sera méditée avant les répétitions de chants. 

Le groupe de la Miséricorde Divine du François invitent donc toute la communauté de Saint Michel du François à venir nombreux et en famille, fêter ce jour de grâces que le Seigneur a voulu pour son Eglise et découvrir tous les bienfaits de sa Miséricorde que chacun peut recevoir en abondance en ce jour particulier. Ce temps de fête débutera à partir de 14h et se déroulera en temps de joie, de chants, de prières, d’adoration, de louanges et d’allégresse au cours desquels nous recevrons les grâces innombrables, selon ce que notre cœur est prêt à recevoir avec l’unique réservoir de la confiance. 

C’est également l’occasion de rappeler qu’en dehors de la célébration de cette solennité de l’église catholique, le Groupe de la Miséricorde Divine du François est composé de paroissiens, désireux de pratiquer la dévotion de la Miséricorde Divine, dans leur vie au quotidien, et de la diffuser autour d’eux, à l’image de Sainte Faustine. Il se réunit régulièrement, afin de méditer les passages du « Petit Journal » et de prier pour la conversion du monde entier. Un rendez-vous mensuel est proposé à tous et à toutes, chaque 4ème samedi du mois, afin de méditer ensemble, le trésor inépuisable de l’amour miséricordieux de Notre Seigneur pour nous. Lors de ces rencontres vous êtes invités à nous rejoindre, pour un moment de prières et de communion fraternelle. 

Le groupe de la Miséricorde Divine du François vous attend tous, le cœur rempli d’amour et de joie à vous transmettre. Soyez tous bénis. 

Assemblée Synodale 30 Mars 2019

Le samedi 30 mars 2019, notre paroisse organisait l’assemblée synodale en vue du projet diocésain d’Eclésia’M 2020. Cette rencontre a eu lieu dans le cadre champêtre des Brisants. Ce sont les groupes de prières qui étaient conviés et bien représentés. Une soixantaine de paroissiens ont répondu à l’appel de notre curé.

Le programme du jour était le suivant:

  • Accueil
  • Travail en groupes
  • Témoignages en vidéo
  • Repas tiré du sac
  • Compte rendu du travail de groupe
  • Partage
  • Départ

C’est par équipe de dix personnes environs que les paroissiens ont répondu aux 45 orientations (regroupées en 5 grands chantiers) proposées par notre Archevêque Mgr David Macaire:

  1. Accompagner et protéger les familles
  2. Convertir la pastorale en mission du parvis.
  3. Bâtir une éducation chrétienne (la catéchèse)
  4. Guérir le monde par l’évangile
  5. Soigner et délivrer les âmes

 

Le travaille a été très fructueux. Notre assemblée synodale des groupes de prière s’est terminée par une bénédiction et un chant plein d’allégresse.

Père Rodrigue en visite chez nous

 

Père Rodrigue en visite chez nous.

Bonjour père Rodrigue bien aimé de Dieu présentez-vous aux paroissiens et aux internautes de la paroisse St Michel !

Bonjour ! Je m’appelle Awé Rodrigue CHABI. Ordonné prêtre de Jésus Christ le 11 janvier 2014 à Abidjan en Côte d’Ivoire, où je suis né et où j’ai grandi. Je suis originaire par ailleurs du Bénin (Afrique de l’Ouest) et membre de la Congrégation des Pères Pallottins. (Canoniquement les membres de la Société de l’Apostolat Catholique sont communément appelé « Pallottins »; c’est nom est un dérivé du nom de leur fondateur Saint Vincent PALLOTTI qui créa cette Congrégation en 1835 à Rome. La Congrégation des Pères Pallottins est en fait une société de vie apostolique de droit pontifical.
Celà fait maintenant quatre ans que je suis en mission en France dans le diocèse de Paris à la paroisse Saint Jacques-Saint Christophe de la Villette comme vicaire. Je suis en même temps aumônier des jeunes, je travaille avec les enfants à l’éveil à la foi; les collégiens et lycéens à l’aumônerie paroissiale ainsi que les étudiants et les jeunes professionnels constitué en « groupe des 18-35 ans ». Après une année de travail ensemble sur le synode des jeunes, j’ai eu le bonheur et la joie d’accompagner des jeunes de notre doyenné aux Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) de Panama en janvier dernier où nous avons vécu une expérience spirituelle très intense et très enrichissante en terme de croissance chrétienne.
Les raisons de ma présence sont, celles de Dieu qui choisit, qui appel et qui envoie. Je suis avec le Père Christophe HERMANOWICSZ (Pallottins) qui a séjourné ici en novembre, au service de l’Apostolat de la Miséricorde Divine; c’est donc dans ce cadre que je suis de passage en Martinique, et ce, avec les reliques de Saint Jean Paul II et Sainte Faustine KOWALSKA. Tous deux apôtres et messagers de la Miséricorde Divine.
S’il faut transmettre un message aux paroissiens et aux internautes de cette belle paroisse Saint Michel, c’est d’abord un grand merci pour l’hospitalité et l’accueil fraternel ! Ensuite ON A TOUT ( Paix, santé, joie, liberté , bonheur …) QUAND ON FAIT PREUVE DE FOI EN DIEU, c’est à dire quand on fait confiance en Jésus. Enfin je souhaite à toutes et à tous de persévérer dans cette démarche de foi en Dieu afin d’être au jour le jour Miséricordieux comme Dieu est Miséricorde.
Bonne marche vers Pâques
P. Rodrigue

Merci père Rodrigue pour la communauté d’avoir répondu à notre attente. Bénédiction.