Découvrons le Père Beaudry

Pour préparer la fête Saint Michel, le père Jacques Beaudry a animé une récollection sur trois jours dont le thème était Marie au Cénacle. Marie est celle qui a le mieux connu Jésus, par conséquent nous devons nous adresser à elle pour nos activités quotidiennes, nos difficultés et pour augmenter notre foi.

1) Bonjour et Bienvenu, merci de nous recevoir. Pouvez-vous vous présenter aux paroissiens et internautes du site internet ?

Père Jacques Beaudry, né à Montréal, le 2 janvier 1934, clerc de Saint-Viateur, communauté religieuse dont le charisme est la catéchèse et la liturgie :

Profession religieuse, le 15 août 1955

Ordination sacerdotale, le 23 mai 1959

2) Quel est votre parcours ?

Mon parcours :

                – Baptisé le 6 janvier 1934 dans la paroisse Notre-Dame du Rosaire.

                – École primaire (1ière à 8ième septembre 1939 à juin 1947 ;  je pensais continuer jusqu’en 9ième, puis à l’école supérieure : 10ième à 12ième)

                – Ecole secondaire (études classiques) : sept 1947 à juin 1954 :

                – Scoutisme : Chef de patrouille, de troupe et de clan (1947-1953)

                – Président de la Jeunesse Étudiante Catholique (1953-54)

                – Noviciat CSV (1954-1955)

                – Scolasticat (théologie) : 1955-1959

                – Études à Montréal pour une licence en théologie : 1959-60

                – Études à Rome en vue d’un doctorat en théologie morale (1960-1962)

                – Enseignement au Scolasticat csv en Théo morale (sept 1962- déc 1964)

                – En janvier 1965 -> juin 1965 : à Rome : dernière préparation et défense de thèse en théologie morale

                – À Rome, Paul VI demande aux CSV de remplacer les Jésuites (expulsés par Duvalier) au Grand Séminaire de Port-au-Prince (Haïti).

                – Mes supérieurs acceptent que j’aille enseigner en Haïti.

                – 19 août 1965 départ pour Haïti par bateau – Arrivée le 26 août.

                – Enseignement de T.M. au GS de oct 1965 à juin 1968

                – 6 Janvier 1966 : 1ière messe dans le bidonville Sainte Marie

                – juillet 1968 : ayant trouvé un remplaçant pour la TM du GS, je vais habiter dans le bidonville devenu la Communauté Sainte Marie depuis janvier 1967 donnée par l’État haïtien pour un développement intégral

                – décembre 1971 : l’Archevêque me demande de fonder un F de Charité

                – juillet 1972 : rencontre de Marthe Robin à Chateauneuf-de-Galaure en France : elle me dit de commencer sans plus de préparation…                         

                – 30 janvier 1973 : fondation du Foyer de Charité Sainte-Marie dans la CSM

                – 12 janvier 2010 : séisme en Haïti : École et Dispensaire détruits ; piliers de la chapelle du Foyer fragilisés

                – fin 2012 : tout est rebâti plus grand, plus beau…

                – janvier 2013 : installation de mon successeur, le P. Joseph Philor SMM

                – de janvier 2013-avril 2015 : Père-Assistant du responsable international à Chateauneuf-de-Galaure (France)

                – avril 2015 : retour au Foyer de Port-au-Prince

                – prédications un peu partout…

 

3) Comment avez-vous connu la Martinique ? Et depuis quand ?

J’ai connu la Martinique vers 1973 en y rencontrant le P. Hugues-Despointes, Père du Foyer de Charité Saint-Joseph.  J’y suis venu prêcher ensuite très souvent.

4) Quel message voudriez-vous transmettre aux internautes, et paroissiens ?

                – Au Cénacle avec Marie à la paroisse St Michel : Bienvenue

                – Une pensée fondamentale :

                               – « Croire qu’un Être qui s’appelle l’Amour habite en nous à tout instant du jour et de la nuit, et qu’Il nous invite à vivre en communion avec Lui : Voilà ce qui a fait de ma vie un Ciel anticipé » (Sainte Élisabeth de la Trinité)

                               – à voir aussi sur le visage de ceux que nous rencontrons (St JP2)

                – J’aimerais bien que voit le jour un Foyer de Charité sur internet (Foyer de Charité Notre-Dame des Internautes) où l’on pourrait suivre des retraites à un rythme qui permette de rejoindre les malades, les prisonniers et les gens qui ne peuvent se libérer une semaine pour suivre une retraite dans un Foyer.

Merci à Père Beaudry de nous avoir répondu.

Max.

 

Cliquez ici pour voir les photos

Saint Michel 2018

La fête de Saint-Michel, Patron de la Paroisse du François a accueilli comme d’habitude, un nombre important de pèlerins.

La messe de 10h a été présidée par Monseigneur David Macaire accompagné des prêtes de la Paroisse et des Paroisses environnantes ainsi que de séminaristes du diocèse et des servants d’autel.
C’est la chorale « La voie du crépuscule » dirigée par Soeur Jeanne qui a animée la messe.

Dans son homélie, l’Archevêque a expliqué l’existence des anges et de leur comportement
vis à vis de Dieu. Saint-Michel, Saint-Gabriel, Saint-Raphaël ont été des fidèles serviteur de Dieu. Ils ont toujours fait la volonté de Dieu.

Pour notre Église, Saint-Michel est le défenseur de Dieu. Il est appelé pour lutter contre les
ennemis de l’Église. Souhaitons, et prions pour que nous restons de véritable serviteur pour le Seigneur.

Saint-Michel Archange de ta lumière éclaire nous.
De tes ailes, protège nous.
De ton épée, défends nous.

Max.

Cliquez ici pour voir les photos.

Une Clôture dans la Joie !

Dimanche dernier, l’église Saint-Michel du François était en effervescence.

En effet les paroissiens du Vauclin et du François s’étaient donnés rendez-vous à 15 heures pour clôturer dans la joie la fête de la Saint-Michel.

Cette manifestation est à mettre à l’actif et à la collaboration du groupe de louange « Magdala » du Vauclin que dirige Claude Ivresse, « La Voie Sacrée » du François dirigée par Murielle et Jean.

Une grande diversité des temps : louange, enseignement dispensé par le père Laurent, exposition du Saint Sacrement.

La procession du Saint Sacrement qui a suivi dans les allées de l’église était contemplative, soit un cœur à cœur avec Jésus.

Le ministère de guérison oblige : dans son enseignement sur la Joie le père Laurent en parlant de l’apôtre Paul, disait que « même en prison il avait la joie d’édifier les prisonniers, d’envoyer des lettres pour fortifier les frères et sœurs en difficultés à l’extérieur de la prison » .

Il a poursuivi en ces termes : « la joie s’attache à la victoire, à une libération, à des retrouvailles, oui la joie est liée à quelque chose qui se passe, une rencontre. Le seul fait de choisir Jésus en toute circonstance est une étape, par conséquent étape par étape nous franchirons toutes les difficultés de la vie ».

Jean

Cliquez ici pour voir les photos

Confirmation 2018

Le dimanche 23 septembre 2018 a eu lieu la confirmation de 62 jeunes de la paroisse qui ont cheminé deux ans après leur profession de foi.

C’est un temps fort dans la paroisse où tout un chacun profite pour renouveler sa foi.

La messe de confirmation a été concélébrée par l’archevêque Monseigneur David MACAIRE, le curé de la paroisse ainsi que le vicaire.

Monseigneur David MACAIRE a débuté la messe en lisant les lettres riches en message que les enfants lui avaient adressé. Dans ces lettres, les enfants ont pu exprimer leur connaissance de Dieu et révéler leur foi. Un d’entre eux proclamait qu’il voudrait avoir « une belle vie et une belle mort ».

C’est la chorale du catéchuménat qui a animé la messe de la confirmation.

Dans son homélie Monseigneur David Macaire a insisté sur l’importance de la présence du chrétien à la messe. Car c’est une peine pour Dieu lorsque nous sommes absents. Nous devons être beaucoup plus engagé pour vivre notre foi.

Après l’homélie, l’Archevêque a transmis l’onction et fait l’imposition des mains aux enfants. Chaque enfant était accompagné du parrain ou de la marraine, selon la tradition chrétienne.

Après la messe, Monseigneur a accordé du temps aux confirmés pour marquer l’instant et faire quelques photos de souvenir en sa compagnie.

Souhaitons que cette confirmation puisse apporter aux enfants le courage, la motivation et l’envie pour continuer à approfondir leur foi.

Max

Cliquez ici pour voir les photos

Rentrée de la pastorale des hommes

La pastorale des hommes faisait sa rentrée dans la nuit du samedi 15 septembre à partir de 16 h au dimanche 16 septembre 2018 à la chapelle du Couvent de Cluny.

L’équipe de la pastorale des hommes avait concocté un programme intéressant :

Témoignages, Enseignement, Film sur la vie de Saint-Paul, Repas, Louanges, Confession, Exhortation, Procession, Adoration du Saint Sacrement, Chapelet médité, Messe

 

C’est vers 18h que Michel Ange, membre de la pastorale et animateur à radio Saint-Louis, a commencé l’animation de la cérémonie. Il précise que c’est par la volonté du Seigneur que les hommes sont présents ce soir.

Témoignage

Le premier témoignage est réalisé par Fred, âgé de 56 ans. Il raconte que très jeune il a connu la drogue, la prison et eu des contacts avec des « gadè zafè ». Mais grâce à Dieu, il a pu s’en sortir et qu’aujourd’hui, il peut témoigner avec foi en Dieu.

Enseignement

Il est fait par Monseigneur David MACAIRE.

Le thème exposé était la capacité de l’homme à résister face à son monde extérieur.

La bible nous donne des exemples significatifs avec : Adam face à Eve, Cain face à Abel.

L’homme à tendance à ne pas reconnaître forcément ces fautes.

Le mal vient de l’intérieur (les tentations par exemple).

Film sur la vie de Paul

Saint Paul autre apôtre de Jésus, a eu une vie tumultueuse et de persécution après une rencontre mystique avec le christ, il connut la conversion.

Témoignage de Rio

Après des moments de doute et de manque de foi. Il a compris que c’est Dieu qui donne les règles de la vie. Dieu l’a fortifié et maintenant, il prie une heure tous les jours. Avec Dieu, les problèmes n’existent pas c’est une question de foi.

Message de Claude

Chacun des hommes doit faire partie d’un groupe d’homme dans sa paroisse.

Message de David

Il faut se mettre au pied du christ, dans le but de se fortifier dans le groupe d’homme.

 

Les groupes d’hommes déjà existant en Martinique :

SAINT CHRISTOPHE

Une rencontre a lieu un jour par mois (1° jeudi) avec une discussion sur un texte de la bible.

SAINTE MARIE

Une rencontre a lieu un jour par mois, avec un enseignement et organisation de la nuit d’adoration.

CATHÉDRALE

Rencontre le premier lundi du mois, échange sur la parole du jour, et préparation de temps d’adoration.

LORRAIN

Il y a trois temps fort, une manifestation dans la commune, un déplacement dans la campagne et des temps de prières.

TROIS ÎLETS

Ce sont les hommes qui gère la paroisse. Une rencontre a lieu le samedi.

ROBERT

Ils sont présents lors d’adoration et effectuent l’accueil et la sécurité. Les réunions sont prévues tous les deux mercredis du mois.

 

Exposition du Saint Sacrement

L’exposition a duré toute la nuit.

Chapelet médité

Le chapelet récité était le mystère glorieux.

Louanges

Des chants ont permis de louer le Seigneur.

Procession

Il y a eu la procession avec dépôt d’intentions de prières  et de luminions

Messe de clôture

Elle est célébrée par Monseigneur David MACAIRE

 

La cérémonie s’est terminée avec la nomination du nouveau responsable de la pastorale des hommes à savoir CLAUDE, il remplace Jean-Paul LEVIF parti en Guadeloupe.

 

Et le message que nous devons retenir :

Les hommes devront être disponible et prêt à faire vivre leur foi en s’engageant dans les différents groupes d’hommes de leur paroisse ou du diocèse.

Max

 

Cliquez ici pour voir les photos

Messe d’envoi en mission 2018-2019

Dimanche 16 Septembre, dans l’après-midi, le district Sud s’est réuni pour la messe d’envoi en mission des catéchistes à l’église St Jean Baptiste de Rivière-Salée.

 

Les catéchistes de tous âges, nouveaux venus ou anciens expérimentés des paroisses de Ducos, du François, de Régale, de Rivière-Salée, du Saint-Esprit et du Vauclin, ont répondu à l’appel du modérateur du district, le père Benjamin FRANÇOIS-HAUGRIN.

 

Les animatrices de l’Éveil à la Foi, les catéchistes, les animateurs du cheminement et du catécuménat de  notre paroisse, pas moins de 80 participants, avaient à leur disposition un bus pour le trajet. Certains ont utilisé leur propre véhicule, d’autres ont fait du co-voiturage.

 Quatre célébrants nous ont fait l’honneur de leur présence: Le père Laurent SOUNOUVOU, vicaire la paroisse du François. Le père Jan MIELEWSKI, curé de Ducos. Le père Behn-Daunais CHERENFANT, curé du Saint-Esprit. Et le père Benjamin FRANÇOIS-HAUGRIN, curé de Rivière-Salée.

 

L’homélie du père Laurent, a rappelé à l’assembléela haute responsabilité de l’Évangélisationqui leur est confiée par l’Église, et que Jésus lui même l’a placée dans les coeursde ceux qui s’engagent.

C’est une mission. Mieux encore, c’est une vocation !

 Collaborateurs du Christ, témoins de son Amour, les catéchistes travaillent à la sanctification des familles, avec le prêtre qui est le premier catéchiste.

 

 

Avec humilité, avec confiance en l’Esprit Saint qui confère la grâce d’annoncer la Foi, le chrétien qui devient catéchiste crée une intimité profonde avec la Sainte Trinité, poursuit son cheminement personnel vers le Père, et participe à la croissance spirituelle de ses frères.

 C’est avec une grande joie et une immense fierté, que chacun a repris son bâton de pélerin, pour cette nouvelle année liturgique, sous la bannière du projet Ecclésiam 2020de Mgr David Macaire.

 

La messe en district a pour but de créer des liens. A l’issue de la célébration, nous avons tous convergé vers la salle paroissiale pour un moment de partage fraternel. Nous remercions, d’ailleurs, chaleureusement la paroisse de Rivière-Salée pour son accueil.

Nous souhaitons une bonne rentrée à tous les catéchistes et animateurs de la paroisse Saint Michel du François.   

 

Soyez nourris, soyez bénis, et que toute âme loue le Seigneur !

 

VIBRANT HOMMAGE RENDU À 2 FILS DE FOI

LES BÂTISSEURS DE LA CHAPELLE DU FORÇAT : Osnard Rosélie APAT & André Nicaise TARRIEU

Comme convenu, en étroite collaboration avec la Paroisse et la Municipalité du François nous avons dit MERCI à Osnard et André, au travers de leurs enfants, pour leur œuvre et ce, le Mardi 04/09/18 à la Mairie et le Samedi 08/09/18 à l’Église Saint Michel du Français.

 

MARDI  04 SEPT 2018

 

La Salle des Délibérations a été le théâtre des nombreux témoignages ayant trait à nos 2 bâtisseurs.

Soulignons la présence joyeuse et émerveillée des 2 familles : enfants et petits enfants de Osnard & André, une douzaine de personnes par famille.

Et l’assemblée forte d’une cinquantaine de personnes dont le Sénateur de la Martinique, le Maire, le 1er adjoint, le chef de cabinet du Maire, l’adjoint à la Culture, l’adjoint à l’éducation … (s’il en était besoin, c’est signe de l’intérêt de l’édilité pour la manifestation) … eh oui, il faut savoir aussi mettre à l’honneur, la grande armée des gens modestes de notre territoire, surtout ceux qui se sont distingués et Dieu seul sait s’il y en a.

Le Maire, après avoir salué les familles et l’assemblée, a été invité par l’organisation à poursuivre sur sa bonne lancée.

Et alors, on a découvert un talentueux animateur, le Maire Joseph LOZA, d’autant qu’il a eu la chance de connaître très bien les familles APAT & TARRIEU.

Jojo, notre maître de cérémonie a tellement bien présenté nos 2 bâtisseurs de la Chapelle qu’il a su transcender leurs enfants … et la parole des enfants se libéra.

En effet, pour ceux qui connaissent ces enfants-là, ils sont quasiment tous réservés, pour ne pas dire timides et ce, des deux côtés ; d’ailleurs le « contrat » qu’on avait passé avec certains enfants, pour nous assurer de leur présence : ne pas leur demander de s’exprimer devant le public.

Eh bien, Jojo LOZA a su mettre tout le monde à l’aise, tous les enfants et petits enfants des 2 familles ont témoigné de ce qu’ils ont vu, vécu et/ou entendu de leurs parents respectifs … certains ont même monopolisé un moment le micro, manifestement c’était la première occasion « officielle » qui leur était offerte de libérer des souvenirs enfouis dans leur coeur depuis si longtemps.

C’est ainsi que Christiane, l’aînée des TARRIEU sortait et déployait de son sac à main, un témoignage soigneusement préparé,  à l’effet de retracer des tranches de vie avec son père et sa mère.

On a relevé entre autres qu’entre midi et deux, les enfants scolarisés TARRIEU se rendaient à pied chez la famille APAT, pour ne pas rester dans la rue.

Nous retenons de l’ensemble des témoignages des enfants TARRIEU que leur père était un homme dur, mais avec le recul, avec ce qu’on voit ici et là, ils sont très fiers de l’éducation reçue.

Il y a même un enfant TARRIEU qui a dévoilé sa plus grande affection à son père, qu’à sa mère, pour la simple et bonne raison que son père marquait davantage ses émotions (à l’époque des familles nombreuses il n’était pas aisé pour les mamans de montrer leur sentiment pour leurs enfants, au risque de créer des jalousies entre enfants).

La soirée témoignage a confirmé ce que tout le monde savait, feu Osnard APAT était un personnage connu et respecté au François et bien au delà.

Et les enfants et petits enfants APAT n’ont rencontré aucune difficulté à convaincre l’auditoire de la qualité de coeur de leur papa … Véronique et Huguette ont longuement évoqué la mémoire de leur papa chéri.

À travers les témoignages du Sénateur de la Martinique, on a découvert et eu la confirmation des liens familiaux très étroits entre les familles : TARRIEU / LAGIER / DAQUIN / ANTISTE.

Les deux fils de marins-pêcheurs : Joseph LOZA et Maurice ANTISTE ont confirmé les témoignages des enfants TARRIEU & APAT.

En effet, c’est à la force des bras, c’est à la rame que les embarcations quittaient la rade du Forçat, pour arriver jusqu’au large du club nautique, et c’est là que la force de leurs enfants leur était très utile.

Maurice a témoigné que son père a quitté notre monde, sans jamais connaître de moteur sur son canot.

Les enfants TARRIEU & APAT, ainsi que Maurice & Jojo affirment que quasiment tous les marins pêcheurs passant devant la Vierge du Forçat, pour aller à la pêche, s’arrêtaient pour se signer, prier … idem au retour.

Après quoi Marie Frantz TINOT a évoqué deux projets du groupe NOTRE DAME DU FORÇAT au sujet desquels elle nous apporte son meilleur soutien : un livre sur la Chapelle et une démarche entreprise par notre groupe à l’effet d’inscrire la Chappelle au répertoire des Monuments Historiques.

Au nom du groupe NDF Joseph Nonone a tenu à excuser Père Jacek, empêché et a remercié la Paroisse, la Municipalité, les 2 familles et le public qui a répondu à l’invitation et sur ce, invite tout le monde à partager le pot de l’amitié.

De la bouche des 2 familles : on ne s’attendait vraiment pas à un tel hommage.

Merci aux organes de communication qui se sont déplacés spontanément, sans que nous les ayons sollicités et ils ont eu bien raison : Max du site de la Paroisse, Jean de France Antilles, Claude Alain de Radio Sud Est … Mr BELAY du service com de la Municipalité ; la Mairie du Francois peut se vanter de disposer d’une cellule com opérationnelle, dès le soir même de la manifestation, les images commentées faisaient déjà le tour du monde … eu égard au nombre de vues et aux nombreux retours.

Woulo bravo à la com municipale.

Voir les photos

SAMEDI 08 SEPT 2018 : L’ÉGLISE A DIT MERCI AUX 2 ENFANTS DE FOI

 

De l’avis des nombreux paroissiens présents à cette Messe dominicale anticipée « Solennité de la Nativité de la Très Sainte Vierge Marie », le Père Jacek a mis tout son coeur pour dire MERCI à Rosélie et Nicaise André, à travers leurs enfants, petits et arrières petits enfants.

Tout au début de la célébration le ton était donné.

Après avoir placé la célébration sous le contrôle de l’Esprit Saint et rappelé la Solennité du Jour, Père Jacek n’a pas manqué de saluer particulièrement les familles des 2 bâtisseurs de la Chapelle du Forçat.

Au cours de la Prière Universelle, Père Jacek a délivré une intention spéciale pour les 2 familles.

Et, avant l’envoi en mission Père Jacek a rappelé l’oeuvre de construction des 2 bâtisseurs, tout en appelant leurs enfants respectifs à s’en imprégner et à s’engager dans les affaires du Seigneur.

À l’occasion de la dite célébration les enfants TARRIEU & APAT ont assuré avec joie, divers services :

  • proclamation : Marie Luce, Monique et Fernande
  • quête : Christiane, Marie Hélène, Irèné …
  • Offrandes : Christian, Véronique, Marie France …

Ces deux temps forts ont été ponctués chacun d’une petite collation, moment de partage, de rafraîchissement très apprécié par ces temps de grande chaleur.

Le groupe NOTRE DAME DU FORÇAT tient à remercier du fond du ? la famille APAT et la famille TARRIEU, le Père Jacek, l’équipe municipale et tous les membres du groupe du Forçat … une petite mention à Jacqueline, Suzie, Hortense, Gisèle, Fernande, Jeanine.

Eh oui, ça n’a l’air de rien, mais rien ne peut se faire sans la volonté de Dieu, sans l’adhésion et la contribution des uns et des autres.

Que le Saint Nom de Dieu soit loué à travers la toute puissante intercession de la Vierge de la Délivrande du Forçat.

J Nonone.

Journée Mariale du 13 septembre est reportée à une date ultérieure

Depuis hier soir, la Martinique est placée en vigilance rouge pour fortes pluies et orages. Le préfet a décidé d’arrêter toutes les activités à partir de 22h00 le mercredi soir. Tous les transports en commun sont interrompus (bus, liaison inter îles…).
Nous vous informons que la journée Mariale du 13 septembre est annulée et reportée à une date ultérieure. Merci de votre compréhension.  
Que Dieu vous bénisse 

CALENDRIER DES RENTREES DES GROUPES OCTOBRE 2018

Voici le programme du calendrier des rentrées pour les groupes de la catéchèse, du cheminement, de l’Eveil à la foi et du catéchuménat 

GROUPE

DATE

HEURE

LIEU

PUBLIC

Eveil à la foi

Samedi 6 octobre

9h00

Salle de projection

Parents/Enfants

1ère année

Samedi 6 octobre

9h30

Eglise

Parents

2ème année

Samedi 6 octobre

10h30

Chapelle

Parents

3ème année

Mercredi 3 octobre

8h00

Chapelle

Parents

4ème année

Mercredi 3 octobre

15h30

Eglise

Parents

5ème année

Mercredi 3 octobre

15h30

Chapelle

Parents/Enfants

Groupe spécial

Mercredi 3 octobre

15h30

Salle de projection

Parents/Enfants

Catéchuménat

Dimanche 7 octobre

9h00

Chapelle

Jeunes/Adultes

1ère année

De cheminement

Samedi 6 octobre

8h00

Chapelle

Parents/Jeunes

2ème année

De cheminement

Samedi 13 octobre

9h00

Chapelle

Parents/Jeunes

PROGRAMME DE LA FÊTE DE SAINT-MICHEL ARCHANGE

 

« Il y eut alors un combat dans le ciel : Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon. Le Dragon, lui aussi, combattait avec ses anges, mais il ne fut pas le plus fort ; pour eux désormais, nulle place dans le ciel. Oui, il fut rejeté, le grand Dragon, le Serpent des origines, celui qu’on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier. »  Ap 12,7-8

Il reviendra au Père Jacques BEAUDRY (Prêtre Canadien, Docteur en théologie morale, il fut Professeur de Théologie, avant de fonder le Foyer de Charité Sainte-Marie en Haïti) de nous faire rentrer dans ce Mystère :  « (…) comment s’est déroulée la retraite de 10 jours au Cénacle… Marie en tête qui raconte ce qu’elle a conservé et médité en son coeur. Puis chacun des apôtres a dû partager ce qui l’a le plus touché dans ce que Jésus a vécu et annoncé… Cela donnera, à chacun de nous, de méditer ce qui nous a le plus touché dans l’évangile depuis que nous connaissons Jésus. »

Le programme se déroulera comme suit :

Le Mercredi 26 Septembre 2018 : 

15 h 00 : Accueil et Chants
15 h 15 : Enseignement – Père Jacques BEAUDRY
16 h 15 : Exposition du Saint Sacrement et Confession
16 h 30 : Méditation du Chapelet – Père Jacques BEAUDRY
18 h 00 : Sainte Eucharistie – Homélie du Père Jacques BEAUDRY 

Le Jeudi 27 Septembre 2018 : 

15 h 00 : Accueil et Chants
15 h 15 : Enseignement – Père Jacques BEAUDRY
16 h 15 : Exposition du Saint Sacrement et Confession
16 h 30 : Méditation du Chapelet de la Miséricorde Divine

18 h 00 : Sainte Eucharistie – Homélie du Père Jacques BEAUDRY 

Le Vendredi 28 Septembre : 

14 h 30 : Accueil et Chants
14 h 45 : Exposition du Saint Sacrement
15 h 00 : Chemin de Croix
17 h 00 : Enseignement – Père Jacques BEAUDRY
18 h 30 : Messe anticipée de Saint-Michel – Homélie du Père BEAUDRY 

CÉLÉBRATION DE LA FÊTE DE SAINT-MICHEL ARCHANGE
 

Le Samedi 29 Septembre : 

05 h 30 : Sainte Eucharistie –
07 h 30 : Sainte Eucharistie – Homélie du Père Jacques BEAUDRY

10 h 00 : Sainte Eucharistie présidée par l’Archevêque Mgr David MACAIRE  

Le Dimanche 30 Septembre : 

07 h 00 : Sainte Eucharistie

09 h 30 : Sainte Eucharistie