Fête des gens de la mer

Fête des gens de la mer

Comme convenu la fête des gens de la mer a débuté le vendredi 21 juin 2019 à 18h30.

Cette manifestation a été mis en place avec la collaboration de la paroisse et de la mairie du François. Et ce sont les groupes de prière de la paroisse, qui ont animé cette soirée de prière et de louanges. (Le Groupe alpha et son musicien Jean Louison, La Légion de Marie, Le Groupe du Morne Pitault).

Notre curé et notre vicaire ont réalisé des enseignements sur la vie de Saint Pierre et Saint Paul.

Le père Jacek a fait une présentation de deux textes issue de l’évangile selon Saint Mathieu (ch4 v18-22) (ch11 v28-22) montrant comment Pierre à été appelé pour devenir disciple, c’est à dire

celui qui a appris et vécu avec Jésus. Il insista sur les termes les plus utilisés comme disciples, chrétien, apôtre. Il nous dit: soyez des disciples et allez sur les parvis.

Alors que père Laurent a présenté qui était ces deux disciples du Christ.

Saint Pierre a été appelé dès le début alors qu’il était en activité , et Saint Paul fut appelé après la résurrection, alors il avait des péchés à se faire pardonné.

Après l’enseignement les groupes se sont succédés continuant à animer la soirée, pour finir nous avons eu le témoignage d’une fille et de fils de marins pêcheurs, et d’un chant plein d’allégresse pour terminer sur proposition de l’organisateur Joseph Nonone.

Notre curé a conclu la soirée de prière en remercient tous ceux qui ont été présent , et nous rappelant que lui aussi est fils de gens de mer puisque son père à travailler dans la construction de bateau. Et le temps fort sera la messe sur la mer en bateau.

Concert de la Chorale du François le 5 Juillet 2019

La Chorale du François sous la direction de Hubert Hésir, vous invite à venir nombreux, au concert de fin de saison qu’elle organise à l‘Appaloosa le vendredi 5 juillet à 19h30. 

Artiste invité: Max Téléphe 

Une boutique éphémère sera mise en place .

Tickets en vente: 

  • Librairie épiphania au françois 
  • Librairie notre dame à ducos 

Renseignements: 
0696829932 / 0696 97 28 15 

BONNE FÊTE « PAPA »

En ce Jour particulier où le projecteur est mis sur les PAPAS, il convient de clamer, avec toute la solennité requise et ce, à chaque frère en Christ, père d’enfant « BONNE FÊTE PAPA » … et il faut l’affirmer avec d’autant plus de force, de conviction et d’amour lorsqu’on observe la banalisation de tout ce qui est contraire à la volonté de Dieu.

En notre qualité de Chrétien, lorsqu’on parle de Papa, inévitablement nous vient à l’esprit Celui qui est au-dessus de tous les autres– NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX – vers qui nous crions tous les jours nos peines et nos joies.

Á Dieu, notre Père Céleste – bonne fête – haute gloire et louange éternelle.

Pour rester dans le domaine divin, nous nous devons d’avoir une très grosse pensée aussi pour Papa Abraham, avec lequel Dieu a fait alliance et sur qui Dieu a posé son regard de miséricorde et d’amour, jusqu’à Lui donner une innombrable descendance, dont Joseph, l’homme humble et juste, père nourricier.

S’il est bien vrai, qu’ici-bas, la fête des Pères n’a pas la même résonnance que la fête des Mères, il n’en demeure pas moins vrai que, chaque jour que Dieu nous donne de vivre, nous gagnerons à aimer, chouchouter, chérir, honorer nos Pères, autant que nos Mères … normalement tous les jours devraient-être fête pour les Pères, fête pour les Mères.

¯¯¯Petits Papas, c’est aujourd’hui votre fête … on a des … et un bouquet, pour mettre sur votre cœurY. 

Oh ! Petits Papas, que vous avez changé … que les regards ont changé sur vous !

Eh oui, la société a changé vis-à-vis des Papas, le monde s’étant aussi accaparé de cette fête, commercialement parlant, hier c’était le moment où les enseignes proposaient : brouettes, tondeuses, débrousailleuses, perceuses … aujourd’hui, on propose de vrais cadeaux, des cadeaux empreints d’amour et d’affection aux Chers Petits Papas, Dieu merci.  

On est évidemment satisfait de ce que, de nos jours, les Pères semblent occuper toute leur place dans la société, spécialement dans les foyers martiniquais.

Mais il y a encore des situations de vives tensions, entre pères et enfants ; et pourtant Dieu qui sait mieux que nous, ce qui est bon pour nous, nous avait mis en garde, en commandant aux enfants d’honorer leurs papas et aux papas d’éviter d’exaspérer leurs enfants : « Enfants, obéissez en toutes choses à vos parents, car cela est agréable dans le Seigneur. Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent » Col.3,20-21

Aujourd’hui, par une présence active au foyer, le rôle du Père retrouve sens et autorité, après un temps, pas trop lointain, où les tâches ménagères étaient quasi exclusivement à la charge des mères ; oui c’était le fruit d’une éducation trop strictement appliquée.

Attention, lorsqu’on parle d’éducation, il faut bien faire la part des choses, il faut constamment demander au Seigneur l’esprit de discernement, car, dans l’éducation reçue de nos parents, il y a des valeurs à conserver, à adapter, à mettre en pratique … et à transmettre.

Et en notre qualité de Chrétien, chaque acte que nous posons doit avoir pour finalité : plaire à Dieu … vivre à l’exemple de son Fils unique bien-aimé qu’Il nous a envoyés.

En évoquant le mot « papa » cela suppose, un enfant et pourquoi pas une famille. C’est Dieu qui nous dit : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair » (Gn.2,24).

Être Père c’est une vocation, de même que fonder une famille … alors continuons à construire la famille selon la volonté de Dieu, à partir d’un Père et d’une Mère(Gn.1,28). 

En ce Jour de fête des Pères, prions le Seigneur pour la réconciliation, la paix, l’amour entre les papas et les enfants, d’une part et d’autre part, entre les pères et les mères – pour la diminution des foyers monoparentaux – pour l’inversion de la courbe des divorces.

Prions aussi le Seigneur pour que les décisions de nos dirigeants ne soient pas trop éloignées de la volonté de Dieu, singulièrement dans le domaine familial.

Gloire à Dieu Père, Fils, Esprit-Saint, honneur et vénération à la Très Sainte Vierge Marie qui – par son OUI confiant et généreux – a contribué à l’accomplissement du plan de Dieu  … gloire et louange à la Sainte Famille.

BONNE FÊTE À NOTRE PÈRE QUI EST AUX CIEUX

BONNE FÊTE Á TOUS LES PAPAS

Un paroissien du François     

Pentecôte des familles et la vidéo

Pentecôte de familles Réussies

Enfin le jour J est arrivé. Toute cette débauche d’énergie à enfin porté du fruit. Le défi fixé par notre archevêque David Macaire dans Eclesiam’ a été relevée brillamment par la pastorale des familles. La paroisse du François modestement y a contribué. Maxime et Danielle Mongin, responsables de pastorale des familles avec son équipe y ont contribué. Un bel exemple pour la paroisse du François, la mission est accompli. En effet timidement au début, nous étions un peu plus de 915 paroissiens du François, présents à cette manifestation au stade Aliker. Tant pis pour les absents a dit Mgr. La paroisse du François a eu le privilège de commencer les festivités tôt le matin après la messe de 9 heures. Pour le transport 10 bus étaient réquisitionnés et mis à disposition pour les paroissiens et les paroissiennes. Le départ fût donné aux environs de 13h. L ‘ambiance était exceptionnelle, et d’excellente facture. Notre curé le Père Jaceck fondu dans la masse, père Laurent étaient heureux et je dois ajouter , ils ont tout donné pour la réussite de cette manifestation. Les couleurs des différents Districts : Nord Caraïbes, Nord Atlantique Centre, Sud et Grand Sud (Bleu, Blanc, Rouge Vert, Jaune ) comme un Arc en ciel illuminaient le stade de Dillon qui était rempli, soi plus de 17 000 chrétiens. Le maire de la ville de Fort-de-France Didier Laguerre a souligné que c’était bien la toute première fois que le stade était aussi achalandé et rempli, merci Monseigneur  a  t’il ajouté. Le préfet Robine a tenu à peu près le même langage et les deux officiels ont félicité le projet de Monseigneur David Macaire. Merci à la famille d’avoir répondu à l’appel du Saint-Esprit a souligné le maître des cérémonies le père Bannais vous avez reçu de surcroit la même effusion que les apôtres et Marie notre maman du Ciel avait partagé au Cénacle. C’est vrai que la pluie était présente, mais c’était pour la circonstance une bénédiction immanente venant du Ciel qu’on peut définir comme : JOIE LUMIÈRE ET PARTAGE  principe même de la vie que Dieu dans sa bonté prévoit pour sa créature, ce bonheur est enfin arrivé chez nous comme pour Zaché. Lumière et Partage. Vivement la prochaine rencontre.

 

voir la vidéo

PENTECÔTE DES FAMILLES « FÊTE DE LA FOI … FÊTE DE L’ESPRIT SAINT»

De l’avis quasi unanime des 18000 participants à la 1èrePENTECÔTE DES FAMILLES, on a assisté ce Jour, de la venue de l’Esprit Saint, à un très grand moment de foi, de dévotion et les nombreuses vidéos, qui ont déjà instantanément traversé les frontières, sont là pour attester de la ferveur populaire dégagée du Stade André Aliker.

C’est le moins que l’on puisse dire, depuis la prise de fonction de notre Archevêque, David MACAIRE, un vent de nouveauté, de changement, de refondation souffle sur le Diocèse de la Martinique et par voie de conséquence sur toutes les Paroisses du Département.

Force est d’admettre que notre Évêque est résolument engagé à dépoussiérer, à décomplexer notre Communauté, jadis si renfermée sur elle-même ; désormais on a le sentiment que chaque Catholique est prêt à MONTRER JÉSUS partout où il se trouve.

La PENTECÔTE DES FAMILLES : c’est tout simplement, la nouvelle initiative, la nouvelle offre spirituelle que notre Évêque a soumis à notre approbation … et dixit nombre de participants L’Esprit Saint a bel et bien inondé le stade de Dillon de sa présence ; pour une première, ce fut vraiment un coup de maitre et de nombreuses voix appellent déjà à sa reconduction.

Mais avant d’arriver à ce résultat, il serait bon de revenir en arrière.

À l’annonce de cet événement, ce n’était pas gagné d’avance, tellement les us et coutumes ont encore un poids dans la vie de nous autres martiniquais.

En effet, traditionnellement, dès la fin de la première messe du Dimanche de Pentecôte (il y a même des familles qui se satisfont de la messe anticipée du Samedi), nombre de familles sont afférées sur le matoutou et les plages.

Sans entrer dans des comparaisons stériles, ni à en tirer quelque fierté que ce soit, on ne peut s’empêcher de reconnaitre que la Paroisse Saint-Michel du François a bien adhéré au novateur projet diocésain ; les 915 inscriptions du François témoignent, s’il en était besoin, de la qualité de la mobilisation des prêtres et des différentes équipes paroissiales.

Pour avoir assisté à l’exposé du projet « PENTECÔTE DES FAMILLES », par père Jacek et le président de la Pastorale de la Famille, au millier de parents d’enfants catéchisés, j’ai moi-même relevé toute leur conviction, toute leur adhésion à ce projet ; dès lors, ils ont satisfait à deux conditions de nature à susciter une forte adhésion :

  • Pour persuader les autres d’une chose, c’est que vous croyiez vous-même
  • Ayez une foi inébranlable en ce que vous dites et les autres le ressentiront.

Notons qu’avant de partir pour Dillon, on était assez nombreux à vivre la 2èmeMesse dominicale exceptionnellement avancée à 9h00 et ensuite, à un très beau plateau d’animation sur le grand parvis, couvert pour l’occasion, de notre Église.

Sur le parvis, la tradition était à l’honneur : le groupe de bèlè du Robert – le groupe de haute taille « Tradizyon pay nou » du Morne Pitault et en final, un flash mobe des Jeunes de la Paroisse « lévé min pou Jézy ».

Si les trois prestations ont recueilli des tonnerres d’applaudissements, la palme revient à la relève du Morne Pitault, des enfants de 6 à 10 ans qui, après 2 mois de pratique, ont enchanté le public assez nombreux … et cerise sur le gâteau, à l’occasion, le Curé s’est même transformé en animateur, en demandant au public d’accompagner, de monter sur la scène pour le flash mobe.

Vers 11h30 les sacs sont vidés de leur contenu, des partages spontanés ont eu lieu  … et sous les coups de 12h00, le 1erbus, embarquait ses premiers passagers.

À 14h30 quasiment toutes les paroisses avaient investi les tribunes de Dillon et l’ère de jeu était aussi occupée par de nombreux enfants et jeunes, une vraie marée humaine.

Et même le temps, du reste assez maussade, pluvieux et nuageux toute la matinée s’est paré de sa belle robe pour recevoir la manifestation ; vraiment le Seigneur a voulu que cette manifestation ait lieu(manifestement le Seigneur a exaucé les nombreux chapelets égrenés dans les différents bus).

À 14h45, notre Archevêque déclara ouverte la manifestation et passa le micro au Maire de Fort de France ; ce dernier a avoué son adhésion au travail réalisé par notre Archevêque et a soutenu que c’est pour la 3èmefois que le stade de Dillon affiche complet.

Ensuite, la parole est donnée à Monsieur le Préfet qui s’est félicité de ce que la Martinique se soit donnée RDV ce jour pour un message de paix.

Et c’est à notre Évêque qu’échoit l’honneur de clôturer les prises de parole et d’explorer l’Évangile du jour : Jn 14,15-16  23b-26.

Il y a lieu de retenir : il existe beaucoup de familles où Dieu n’y a pas encore fait son œuvre, ce qui revient à dire que La Parole n’est pas gardée en ces lieux.

Si le message est bien reçu, c’est la Martinique qui est bénie.

Notre Archevêque n’a pas manqué de demander pardon au Seigneur d’avoir douté, un instant, de la faisabilité de la manifestation.

Sous les coups de 16h00, c’est le Saint Sacrement qui fut transporté sur le podium, avec un stade de plus de 18000 personnes, dont les ¾ à genoux ; pourrait-on trouver d’autres mots plus clairs, pour décrire cette dévotion, cette piété !

Outre les nombreuses intentions de prières de notre Évêque pour les familles, les hommes, les femmes, les enfants, les jeunes, les prêtres, les religieuses, etc. retenons que l’Évêque a demandé à l’Esprit Saint la délivrance des esprits mauvais qui nous oppressent.

Après un long et délicieux temps de louange où la ferveur populaire fut à son paroxysme, on a eu droit aux Vêpres, bien sûr présidées par l’Évêque … et tout en louange, sous les coups de 18h00, notre Archevêque nous renvoya dans nos Paroisses respectives, dans la paix et la joie du Christ que nous avons recherchées tout au long de notre manifestation.

Au nom de la Paroisse Saint-Michel du François, qu’il me soit permis– du fond du cœur – deremercierchacun, chacune des paroissiensqui ont apporté même la plus petite contribution à ce projet diocésain, sans oublier la Municipalité, les Établissements Rosette et les « artistes » qui ont animé le parvis de l’Église, avant le départ pour Dillon.

Merci Seigneur de nous avoir réunis en ton Saint Nom – merci de nous avoir donnés des Bergers – David, Jacek et Laurent – aussi dynamiques, aussi imaginatifs, aussi accueillants, aussi simples – merci de nous avoir envoyés, comme promis, Ton Esprit Saint.

Un paroissien du François

Inscription au Catéchisme 2019

DU LUNDI 17 AU SAMEDI 22 JUIN INCLUS

 

Pour les 2ème, 3ème, 4ème, et 5ème années, ainsi que les 1ère et 2ème années de cheminement.

Lundi          8H30 à 12H00

Mardi          8H30 à 12H00

Mercredi     8H30 à 12H00 et de 14H30 à 16H00

Jeudi           8H30 à 12H00

Vendredi      8H30 à 12H00

Samedi        8H30 à 12H00

Pièces à fournir : 30€ et le denier de l’Eglise à mettre à jour.

 

Pour la 1ère année des enfants nés en 2012 ou qui rentrent au CE1, l’inscription est au bureau paroissial, les lundi et vendredi de 8h à 11h et le mardi de 15h à 16h.

Pièces à fournir : 30€ et le denier de l’Église à mettre à jour, livret de famille, justificatif d’adresse et le certificat de baptême ou la carte de catholicité.

1ère Communion 1er juin 2019

Première Communion remplie d’action de grâce. 

Samedi dernier, 1er juin, une grande joie envahisse les enfants qui faisaient leur toute première COMMUNION. Notre église remplie pour la circonstance, célébrait le 7ième dimanche de Pâques, et c’est ce jour que le premier groupe d’enfants désigné par le père Jacek, recevait pour la première fois le corps et le sang de notre Seigneur Jésus Christ. Par la même, quel privilège d’assister au baptême de deux catéchumènes pour leur première communion. En effet ils ont reçu les deux sacrements. Quel bonheur, quelle joie. En ce jour béni que Seigneur à fait pour les enfants, malgré cette vigilance orange qui planait dans la tête des parents, ce jour-là restera gravé dans le cœur des enfants. Ils sont devenus Prophète, Prêtre et Roi, une nouvelle relation commence pour eux. C’est d’autant vrai, en effet quand on cherche Jésus et qu’on le trouve, on le garde, Il te transforme.

Trois points sont à retenir dans le parcours du chrétien.

1) l’eucharistie

2) la confession

3) la prière

Pour recevoir le corps du Christ, il faut se réconcilier avec Dieu : en accomplissant les rythmes pénitentiels. prendre l’habitude de se confesser régulièrement, en toute circonstance la prière est fondamentale pour le chrétien. Vivons en enfant de lumière et restons sur la mouvance de l’Esprit-Saint.

 

voir les photos

Fête des mères 2019

Fête des mères

Ce dimanche 26 mai 2019, c’est notre vicaire le père Laurent qui a célébré  la première messe de ce jour

de fête des mères.

A la veille de l’Ascension et de la fête de la Pentecôte c’est l’esprit-saint qui domine dans les lectures et l’évangile.

Dans son homélie père Laurent a insisté sur le rôle et la présence de l’Esprit-Saint  dans nos vies.

On se rend compte que lorsqu’il est absent nous avons toutes sortes d’ennuies.

L’esprit-Saint est le médiateur.

L’ esprit Saint c’est l’amour gratuit de Dieu.

Quand on aime quelqu’un on cherche à mieux le connaître.

C’est le cas pour Dieu, son amour est gratuit et intarissable.

Là où il y a l’amour le malin n’a pas sa place.

Après la communion toutes les femmes ont reçu une carte avec la prière pour cette occasion,

et la  lecture a été faite par elles.

On connaît la fidélité de Dieu alors continuons à l’aimer sans cesse en tout lieu et en tout temps.

Bonne Fête à toutes les mères de la terre

et  notre maman du ciel maman Marie.

voir les photos

Célébration Fatima 13 mai 2019

Célébration de Notre Dame de Fatima 13 mai 2019

Avec le groupe de prière Notre Dame du Cénacle la paroisse Saint-Michel du François

organisait la célébration de Notre Dame de Fatima ce lundi 13 Mai 2019.

Un programme alléchant avait été concocté à savoir:

  • Chant à Marie

  • Chant à l’Esprit-Saint

  • Enseignement par le père Emmanuel Aine

  • (du Foyer de Charité de Trinité)

  • (sur le thème Miséricorde et Justice de Dieu)

  • Exposition du Saint-Sacrement – Adoration

  • Confession

  • Chapelet

  • Adoration du Sacré-cœur de Jésus par le cœur immaculé de Marie

  • Sainte Eucharistie

  • Bénédiction et Envoi en mission

Les paroissiens ont bien répondu à cette invitation.

C’est Serge BARET, accompagné de Julia Mongin, responsable du groupe qui lança

la célébration par le chant «Venez, chantons Notre Dieu».

Puis a transmis la parole au père Aine pour l’enseignement.

Dont le thème était «la miséricorde et la justice de Dieu».

Le père Aine a pu nous faire comprendre la subtilité du thème, grâce à des citations

de l’ancien testament et du nouveau testament.

Comme la parabole de l’enfant prodigue et des ouvriers de la 11ième heure.

Pour qu’il y ait miséricorde il faut se reconnaître pécheurs.

La miséricorde de Dieu est éternelle et la justice de Dieu se révèle avec Jésus.

Personne ne peut dire qu’il est juste.Pour Dieu être juste c’est être ajuster à Dieu.

C’est le père Laurent qui a opéré pour l’exposition du Saint Sacrement.

Le chapelet a été médité par les paroissiens dans le mystère Joyeux.

Et enfin la Sainte Eucharistie a été concélébré par notre curé père Jacek, notre vicaire

père Laurent et le père Aine du foyer de charité de Trinité et l’animation assuré par

la chorale «Voie Du Crépuscule».

Ensuite nous avons eu une belle procession avec la Sainte Vierge Notre Dame de Fatima

à l’extérieur de l’église sur le parvis et un retour dans l’église,pour conclure la messe et

l’envoi en mission des paroissiens.

Un remerciement au père Aine pour son enseignement et sa disponibilité pour ce moment

de prière et de formation.

(Rendez-vous le 13 juin pour la prochaine célébration.)

 

 voir les photos

Accueil des nouveaux servants d’autel

Ce dimanche 5 Mai, 19 nouveaux servants d’Autel ont rejoint le groupe des servants d’autel de notre paroisse. Depuis quelques mois ils ont été formés par le père Jacek accompagné de la responsable de groupe Laetitia. C’est avec leur aube pliée sur les mains, le visage montrant leur émotion qu’ils sont rentrés en procession sur l’air du chant d’entrée entonné par la chorale « Chœur des Petits Franciscains ». 

La cérémonie de la prise d’aube a commencé après l’homélie, le père Jacek appelle ceux qui recevront l’aube à se placer devant l’Autel, après la bénédiction des aubes, c’était au tour des anciens de revêtir nos tous nouveaux Servants d’Autel avec les applaudissements de l’assemblée.
Nous leur souhaitons la bienvenue pour cette mission.